Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 02:36

Nous sommes dans un belle hotel avec conection internet, nous en profitons donc pour actualiser un peu l'avançé de nos explos. L'article est tiré du journal de bord de Lionel.

Mardi 9/11: Départ pour Wenya et la zone des Tiankengs.

 

Nous partons de l’hôtel aux alentours de 9 heures. 1 heures de route goudronnée nous mènent au départ de la piste montant au village de Wenya ,nous roulons encore 1 heure sur une piste un peu défoncé. Nous passons plusieurs vallées avant de rejoindre le point de départ de la marche d'approche. Dés notre arrivé au village ,les porteurs prévu par nos amis chinois sont là. Nous partons avec notre matériel personnel guidé par un villageois et suivi par quelques notables qui eux sont a vide. Nous franchissons deux petit col au milieu des pitons. La végétation et le climat sont de type subtropical. Nous sommes surpris par ce contexte, il doit faire 25°. Au bout d'une heures trente de marche, une clairière, c'est le lieux choisi pour le camp. Le coin est vraiment accueillant surtout qu'a quelques minutes du camp il y a une résurgence. A peine arrivée nous partons explorer en deux équipe pendant que les porteurs montent le camp. Cette organisation m'impressionne et me dérange un peu. JFF et Pascal partent avec Zang Hai a l'aval de la résurgence car la rivière se perd a nouveau dans la montagne. Nous n'avons pas de canot et la grotte commence par un long bief, la progression s'effectue a quelques mètres au dessus de l'eau. Pendant que j'équipe deux passages ou la corde est obligatoire Eric fait la topo avec sont Tamagochi qui merde. Nous sommes rejoint par Luo qui est allé chercher sont baudrier pour pouvoir suivre. Une fois le bief franchi la galerie continue avec des volume important ( 10 m X 10 m). Au bout de 470 métres un siphon barre la galerie. Des talus d' alluvion obstrue également la galerie. Au retour petite séance photo. Eric et Luo sorte par une petite galerie latéral pendant que je déséquipe. L'arrivée au camps et synchronisé avec l'autre équipe. Nous passons a table immédiatement avant d'aller travailler sous la tente qui nous a était construite. Une belle journée, enfin du mouvement , de la spéléo et de fabuleux paysage. TPST: 4h30.

DSCN1450.JPG

 

Mercredi 10/11: Direction les Tiankengs

Nous partons du camps vers 9 heures. Un guide nous accompagne et c'est d'un bon pas que nous montons voir le premier Tiankeng. A notre grande surprise il y a des goujons laissé par les Anglais. C'est les inconvénients de la barrière de la langue. Encore vingt minute de montée et nous parvenons devant un grand porche. C'est Tianmenshan ; une grotte tunnel de 130 mètres. Eric fait la topographie pendant que je part en repérage avec le guide. Cinq minutes de marche nous mène a l'entrée d'une autre cavité. C'est encore une grotte tunnel d' environ 400 mètres de long. La sortie se fait par une succession d'escalade facile. Puis nous filons vers le deuxième Tianken. Ici encore des trace d'Anglais , un goujon de 8mn me nargue au sommet de cette belle vertical de 140 mètres environ. Une descente rapide sur 30 mètres est effectué afin de faire quelques photos. La marche reprend direction Kengrong un autre gouffre. C'est le bon, enfin...D’après les dire du guide les Anglais ne sont pas venu ici. J'équipe la première vertical de 28 mètres depuis un arbre. En bas c'est la forêt vierge, Eric me descend la machette. Pendant qu'il effectue la topo d'une branche queutant je taille un chemin vers ce qui semble être un porche ou un puits . J'arrive sur la lèvre d'un gros vide , pas forcément très haut mais vaste. Je commence a équipé un pan incliné de calcite assez ébouleux. Pas le temps de finir la suite sera pour demain. TPST: environ 4 heures.

Jeudi 11/11: Suite et fin de Kengrong.

L'équipement inachevé du puits de la veille est terminé et nous mènent dans une grande salle. Comme nous ne voyons pas grand chose nous filons droit en face de nous. Une belle surprise nous attend. Des Chinois sont déjà descendu ici pour l'exploitation des nitrates?.Une couchette, un four et des escaliers en bois sont en place. Il est difficile de donner un ages a ce site? . Ensuite nous nous arrêtons pour faire quelques photos devant 5 disques et une salle plutôt jolie. Retour au pied de la corde visite de la salle . Nous montons un grand pan incliné nous donnant accès a une seconde salle encore plus vaste . En faisant le tour et des photos, la suite et trouvé par une étroiture de 2 mètres par trois. La galerie continue toujours aussi grande et concrétionée . Un toboggan nous fait hésiter quelques instant.40 mètres plus bas c'est la queute. Retour rapide en déséquipant puisque la cavité et topographié et terminé. Son développement est de 1009 mètres pour 136 mètres de profondeur.

TPST: 7h30

 Disques.jpg

Les disques de Kengrong (photo E.Sanson)

Vendredi 12/11: Maoqidong, comme un goût d'amertume.

 Accompagnée de notre guide et de Luo nous allons voir deux trou souffleur. Là encore une mauvaise surprise. Il y a des goujons de 10 mn. Après discutions , il s’avère que c'est des Chinois qui sont venu en Octobre. La cavités débute par une succession de ressaut facile qu'ils ont sur-goujonné. De grosse galerie très concrétionné font suite. Après quelques escalade facile. Un bruit de rivière ce fait entendre au sommet d'un pan inclinée de 20 mètres. La corde rapidement installé nous prenons pied dans une énorme galerie chaotique . Le bruit de la rivière se rapprochant nous arrivons sur un balcon ébouleux au dessus de la rivière. Les dimensions sont hallucinante, nos éclairages ont du mal a éclairer les parois, le fond est invisible, seul le grondement de la rivière nous donne une idée de la direction a suivre. L'équipement est compliqué. Roche pourrit, bloc instable ...Je part en main courante au dessus de ce gros vide. Au bout d'une vingtaine de mètre je peut descendre sur un palier 8 mètres en dessous. La suite n'est pas évidente a équipé. Ce sera la fin pour le moment car je n'ai plus de matos. Le retour est rapide . Arrivé au camps nous avons la surprise d'apprendre que les chinois ont fait 800 mètres de rivière. TPST: 6 heures.

 Samedi 13/11 : Déséquipement de Maogidong et explo dans Wangloudong.

 Journée en solitaire. Eric est a Maoqidong avec les Chinois pour faire du film. Pendant ce temps je déséquipe Maogidong. En 1 h 30 toutes les cordes sont dehors. Un guide est venu pour m'aider a porter le matos au camp. En cours de route il m’abandonne et c'est seul avec deux gros sherpa que redescend au camp. Une petite demie heures de pause et je part dans Wangloudong une cavité situé a 5mn du camps. L'entré et une succession de ressaut où se fait sentir un bon courant d'air. L'un d'eux , demande une corde. La salle faisant suite se termine par un siphon .Une escalade de 8 mètres permet de prendre pied dans un réseau sup fortement ventilé. Quelques ressaut et 50 mètres plus loin je me retrouve sur un puits d'une quinzaine de mètres qui permet de prendre pied dans une vaste galerie. D'un coté un siphon , de l'autre une belle galerie suivie jusqu'à un plan d'eau siphonnant . Une traversé a équipé , un petit pas d'escalade et je me trouve au dessus d'un lac avec le courant d'air.,,, TPST: 1h30 + 2 h.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : ASV
  • ASV
  • : association speleo vercors. club villard de lans.
  • Contact

Profil

  • asv
  • L'association spéléo vercors est un club regroupant des passionnées du milieu souterrain.Vous trouverez dans ce blog des infos club mais également des publication d'explo inédite, des rapport d'expéditions et bientôt quelques topos du Vercors
  • L'association spéléo vercors est un club regroupant des passionnées du milieu souterrain.Vous trouverez dans ce blog des infos club mais également des publication d'explo inédite, des rapport d'expéditions et bientôt quelques topos du Vercors

Archives

Catégories